Vous êtes en United States ? Visitez notre site français.
Publié le : 01/04/2017

La splendide inauguration du MS Miguel Torga au Portugal


Le 30 mars dernier, CroisiEurope inaugurait au Portugal son 5ème bateau sur le Douro. À ce titre, le tout nouveau MS Miguel Torga vient s’ajouter aux MS Fernao de Magalhaes, Infante don Henrique, Vasco Da Gama et Gil Eanes pour répondre à la demande toujours plus forte de la communauté CroisiEurope de naviguer sur le "Fleuve d’Or" du Portugal, le Douro.

Long de 80m et large de 11m40, le MS Miguel Torga est 5 mètres plus long que les premiers navires conçus pour le fleuve et est doté d’une véritable piscine installée sur le pont soleil afin d’offrir un maximum de confort aux passagers. L’ensemble du bateau est conçu selon la même volonté d’associer charme et modernisme puisque tout l’intérieur, des cabines au restaurant en passant par le salon-bar, arbore un sobre mais somptueux mélange de différentes teintes de blanc et de rouge, en référence au lin et au Porto.

L’inauguration d’un nouveau bateau de croisière reste toujours un grand moment pour la compagnie. Pour vous, nous avons vécu l’événement sur place et en direct, et en avons partagé avec vous tous les instants-clés sur les réseaux sociaux.

Nous vous proposons maintenant, à travers ce récit, de revivre comme si vous y étiez la journée d’inauguration...


Intérieur et pont supérieur du bateau CroisiEurope MS Miguel Torga


 

Porto by Night


La plupart de ceux qui participeraient à l’évènement, les officiels, les invités et les journalistes, arrivèrent la veille de l’inauguration. Un succulent repas, cuisiné – comme tous les autres repas du séjour – par Alain Bohn, le chef des chefs, leur fut servi à bord. Mais déjà, une surprise leur était réservée.Vue panoramique de Porto by Night

La nuit fut elle seulement tombée que déjà, des autocars nous attendaient sur les quais pour une visite de Porto illuminée dans la nuit. Il ne fallut pas une dizaine de minutes que déjà, nous étions dans les hauteurs de Gaia, à contempler le panorama depuis l’extrémité sud du pont D. Luis 1er, imaginé par l’un des disciples de Gustave Eiffel.

De là, une vue imprenable et grandiose. On pouvait constater l’étendue des villes de Porto et Gaia, séparées par le Douro et son embouchure dans l’océan Atlantique. Les deux cités, et leurs ports, brillaient des lueurs du soir, illuminant les immeubles anciens aux balcons en fer forgé. Chaque rue et ruelle brillait de mille feux, faisant ainsi du dédale de Porto un labyrinthe illuminé.

Le temps pour tous de profiter du panorama saisissant et d’immortaliser le moment, nous repartions car un autre arrêt était prévu ce soir.

La gare ferroviaire de Porto est la plus belle du Portugal, et sans doute l’une des plus remarquables d’Europe. De fait, les murs de son hall d’entrée sont recouverts de somptueux carreaux de faïence retraçant quelques-uns des plus grands moments de l’histoire du Portugal. Chaque section représente avec une effarante précision des rois, des personnages ou des scènes entières en usant seulement du blanc et du bleu, et ce sur plusieurs mètres de haut et de large. Le niveau de détail est si incroyable qu’on pourrait passer des heures dans cette gare ; mais bientôt il nous fallait rentrer : la journée de demain allait être forte en émotions.


Vue panoramique lors de l'excursion CroisiEurope de Porto by Night


L'inauguration du dernier bateau CroisiEurope


La cérémonie d’inauguration du MS Miguel Torga débuta le lendemain, jeudi 30 mars 2017 sur leBaptême du nouveau bateau CroisiEurope MS Miguel Torgas quais de Gaia à 11h. Alors que tous nous prenions place sur les pontons, la famille Schmitter dans sa quasi-totalité se positionna face à nous et Christian Schmitter entama son discours. Il déclara combien l’inauguration d’un nouveau bateau importait pour lui, pour sa famille et pour la compagnie. Chaque navire, bien que la flotte ne cesse de s’agrandir, trouvait sa place dans le cœur de ceux qui l’ont bâti et ceux qui l’ont habité, ne serait-ce que pour le temps d’une croisière. Il remercia ensuite tous ceux qui firent le déplacement puis laissa la parole aux curés qui veillèrent à bénir le navire dans le respect de la tradition chrétienne. Un ciseau fut ensuite tendu aux parrains de ce nouveau bateau pour que ceux-ci coupent le ruban retenant la traditionnelle bouteille de champagne, qui vint se briser contre la coque sous les applaudissements.

La cérémonie achevée, il était désormais temps de célébrer dans le salon-bar autour d’une coupe de champagne. Un apéritif dinatoire à l’impressionnante diversité fut servi par l’équipage tout du long.


Inauguration du nouveau bateau CroisiEurope MS Miguel Torga


Porto, hier et aujourd'hui : une ville phare du Portugal


Afin d’offrir à tous les invités une visite inoubliable de la magnifique ville de Porto, un Rabelo – les bateaux en bois typiques de la région qui servaient autrefois à transporter le Porto sur le Douro – nous emmena depuis les quais CroisiEurope jusqu’à la rive du port de Porto, au cœur du centre-ville. De là, nous embarquâmes à bord d’un ancien tramway de 1928 encore en foncexcursion CroisiEurope dans le musée du Tramway à Portotion. À l’intérieur entièrement boisé, le transport semblait directement surgir du passé, comme si rien n’avait changé depuis presque 90 ans. Comme tout le reste du véhicule, les manettes de commandes elles-mêmes étaient encore d’origine. Il faut alors avouer que, lorsque le tramway se mit en branle, ce fut à la stupéfaction générale ! Pourtant celui-ci nous emmena avec brio le long des anciens réseaux de rails jusqu’à notre destination : le musée du tramway. Abrité par l’ancienne centrale électrique de la ville, l’édifice aux hauts plafonds était séparé entre deux sections. L’une regroupait bon nombre de tramways et transports en communs, selon l’évolution de la technologie mais aussi de la ville, tandis que l’autre partie du bâtiment était dédiée au fonctionnement et à l’histoire de l’ancienne centrale.

Nous passâmes un long moment en ces lieux, tant ils étaient encore habités par la vie d’antan.

Au moment de repartir et alors que nous pensions retrouver le quartier Ribeira, d’où nous venions, le tramway et son chauffeur nous conduisirent dans le sens opposé, vers l’embouchure du Douro, là où le fleuve se mêle à l’océan Atlantique.

Après quoi, nous fûmes déposés au point de départ et repartîmes comme nous sommes venus à bord du Rabelo où nous attendaient l’équipage et quelques spécialités culinaires locales.


Ancien tramway de Porto encore en circulation


Une ultime surprise nous attendait ce soir-là, une fois de retour à bord, comme la plus belle manière d’achever une journée si exceptionnelle. Cette fois-ci, c’est le MS Miguel Torga lui-même qui appareilla en direction de l’embouchure du Douro alors que le jour s’était déjà éteint et que les lumières envahissaient les ruelles de la ville. Du pont soleil comme depuis le restaurant bar, tous nous pûmes apprécier le spectacle depuis les eaux. Le navire passa ainsi sous les nombreux ponts qui reliaient Porto à Gaia et nous redécouvrions depuis une autre perspective le spectacle de Porto illuminée qu'il nous avait déjà été offert de contempler la veille.

Le spectacle fut grandiose et marqua tous les esprits. Ce fut une magnifique manière d’achever cette inauguration et tous furent conquis au moment de s’endormir à bord.

 


Dès le lendemain, la croisière inaugurale débuterait avec une matinée de navigation sur le Douro, mais déjà nous avions vécu beaucoup de moments inoubliables.

CroisiEurope utilise des cookies afin de vous permettre de profiter de services et offres adaptés à vos besoins. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus de détails, cliquez sur "En savoir plus".