Vous êtes en United States ? Visitez notre site français.
Publié le : 03/06/2017

Première escapade d'une croisière au départ de Bordeaux


Une croisière au départ de Bordeaux est une merveilleuse manière de découvrir toute une région mondialement reconnue comme le plus fameux des vignobles. Je vous propose ainsi de découvrir cette croisière sur la Garonne et la Gironde, au cœur du vignoble bordelais et des 57 appellations qui la composent.

Embarquons ensemble à bord du MS Princesse d'Aquitaine pour un voyage culturel et œnologique parmi quelques uns des plus grands vins au monde.


Aperçu du vignoble bordelais


Pour entamer cette croisière fluviale au départ de Bordeaux, nous remontâmes la Garonne, profitant ainsi des beaux paysages lors de la navigation jusqu'à Cadillac où les amarres furent larguées.garonne-chateau-simon-chais.jpg

De fait, Cadillac serait notre porte d'entrée dans le vignoble bordelais que nous passâmes une après-midi entière à découvrir.


Notre premier arrêt se fit sur la rive gauche de la Garonne, à la croisée de deux grandes appellations: celles de Graves et Sauternes. Le château Simon, domaine viticole appartenant depuis plus de 200 ans à la même famille, produit ainsi son propre Sauternes, un vin sucré et liquoreux, dans le plus grand respect des traditions transmises de générations en générations.

La visite débuta par la découverte des vignobles qui entourent à perte de vue le château, où nous apprîmes énormément sur les méthodes utilisées, ainsi que sur le soin apporté aux cultures. Chaque année apporte son lot de défis et de nouveautés, souvent aussi imprévisibles que le climat, mais nos hôtes nous détaillèrent avec joie leur amour du vin.

Étape suivante de cette visite, les chais aux innombrables tonneaux et la dégustation. Mais avant d'y tremper les lèvres ou même d'en sentir les premières effusions, il nous fallait savoir à quoi ce vin est destiné. Vin sucré et généralement fait pour accompagné des desserts, ce Sauternes de 2014 -une excellente année pour le château Simon !- pouvait aussi se marier à certains appétitifs, comme le foie gras par exemple.

Nous passâmes ainsi quelques instants à déguster avec plaisir ce vin noble, tout en profitant de la chaleureuse compagnie des propriétaires, toujours enclins à discuter et partager leur passion.


Le trajet qui nous mena jusqu'à notre prochaine visite fut une merveilleuse occasion d'avoir un aperçu de la région. Les vignobles semblent recouvrir la quasi totalité des terres, élevant le niveau du sol aux hauteurs des pieds de vignes, rendant le paysage uniformément vert comme un immense océan végétal. Cette étendue sans fin est alors, parfois, éventrée d'un toit, d'une façade ou d'une tour des innombrables châteaux disséminés dans toute la région.


Château et forteresse médiévale


En parlant de château, s'en est un autre que nous nous apprêtions à visiter, à la seule différence que celui-ci n'est pas seulement un «château» du point de vue viticole, mais aussi une vérgaronne-chateau-roquetaillade-chapelle-2.jpgitable forteresse médiévale datant du XIIIème siècle. Le château de Roquetaillade est une monumentale place-forte entourée de douves et de murailles, au donjon haut de 40 mètres et aux meurtrières menaçantes.

De fait, il faut bien reconnaître que du haut de son promontoire, la citadelle domine les horizons et toise quiconque oserait s'en approcher, ami ou ennemi. Sans souci, nous comprenons pourquoi Roquetaillade fut employé comme décor extérieur du château du film Fantomas contre Scotland Yard, avec Louis de Funès.

Le domaine compte même sa propre chapelle, encore utilisée par la famille, qui habite toujours le château. C'est d'ailleurs pourquoi aucune photo n'était permise à l'intérieur des locaux.

Alors, sans pouvoir vous le montrer, il me faut vous encourager à aller visiter le site pour que vous puissiez par vous-mêmes en constater la splendeur.

La chapelle n'a pas connu de rénovation depuis le XIXème siècle et certaines fresques datent encore du XIIème siècle. L'intérieur du château est éblouissant, une véritable échappée dans le temps. On se retrouve à emprunter des escaliers de marbres et des couloirs escarpés pour naviguer entre les différentes ailes de l'édifice où tout le mobilier est d'origine. Plus encore qu'une ambiance, une visite du château de Roquetaillade est une plongée dans le Moyen-âge, au temps des nobles et des chevaliers, au cœur-même de leurs demeures. À ne pas manquer lors d'un séjour en Aquitaine !


 

CroisiEurope utilise des cookies afin de vous permettre de profiter de services et offres adaptés à vos besoins. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus de détails, cliquez sur "En savoir plus".