Vous êtes en United States ? Visitez notre site français.
Publié le : 04/07/2017

De l'Espagne au Portugal en croisière


La grande spécificité de cette croisière est que celle-ci s'achève au Portugal alors même qu'elle ait débutée en Espagne. Au départ de Séville, nous visitâmes certaines des villes les plus iconiques navigation-guadiana.jpgde l'Andalousie. Puis, hier soir, après avoir visité Cadix, nous prîmes la direction du Portugal avec, comme destination finale, Lisbonne. 

Alors nous naviguâmes toute la nuit et même une partie de la matinée pour atteindre ce nouveau pays. La Belle de Cadix est, de ce fait, un des rares navires de la flotte de CroisiEurope à pouvoir supporter une traversée maritime. 

À mesure que nous progressions, nous pûmes observer un changement de paysage. De fait, le Portugal, bien qu'ayant un climat relativement identique à celui de son voisin espagnol, arbore un paysage plus vallonné à la végétation plus dense. Bien sûr, nos vîmes aussi défiler nombre de petits villages et bourgades isolés, le long de la Guadiana.  


Et justement, une fois amarrés, et après voir mis pied à terre au Portugal pour la première fois de cette croisière, nous prîmes la route vers l'un de ces villages typiques. Faro, ville portuaire de la péninsule Ibérique est connu pour ses anciens remparts entourant le vieux quartier de la cité. En son centre, on y trouve la cathédrale de la ville à la façade atypique : une tour en pierre nue et le reste du même blanc de chaux que les maisons environnantes.  

Comme toute ville portuaire, Faro connut un intérêt marchand et a développé son port comme ses voies ferroviaires, encore aujourd'hui en activité. On y trouve aussi le troisième plus grand aéroport du Portugal. 

Suite à la visite guidée en compagnie de notre guide, un temps libre en ville nous fut accordé afin que chacun puisse vaquer à ses occupations. Nombres d'échoppes et d'artisans se pressaient le long des rues pavées de la ville, soit largement de quoi nous occuper avant de poursuivre notre après-midi d'excursion.  



Prochaine étape de notre visite du Portugal et de l'Algarve, Olhão. Petite ville de 20 000 habitants, elle se trouve également le long de la péninsule Ibérique, face à l'océan Atlantique. Nous nous y rendîmes pour visiter une belle bâtisse en briques rouges du début du XXème siècle abritant le marché aux poissons local. L'édifice, entouré d'échoppes, bars et restaurants, fait face au port et, derrière, à l'océan, donnant au lieu un air de station balnéaire bien agréable. Le temps d'en faire le tour et de visiter quelques artisans, et nous fûmes repartis.  



De retour à bord de notre bateau de croisière, la Belle de Cadix, nous nous apprêtâmes à célébrer la soirée de Gala en compagnie du commandant de bord. De fait, dès demain matin, nous partirions pour Lisbonne en bus pour la dernière partie de notre périple. Mais d'ici là, pour notre dernière soirée à bord, il était temps de célébrer un séjour qui s'était impeccablement déroulé. Ce soir, costumes et robes étaient de mises, ainsi d'un dîner d'exception concocté avec soin par le chef cuisinier. 

CroisiEurope utilise des cookies afin de vous permettre de profiter de services et offres adaptés à vos besoins. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus de détails, cliquez sur "En savoir plus".