Vous êtes en United States ? Visitez notre site français.
Publié le : 04/11/2016

Le Pérou, de l’Amazonie à la vallée des Incas


"Magique, à refaire"pour Catherine et Michel Rémy


Catherine et Michel Rémy ont découvert CroisiVoyages il y a trois ans, tentés par la Volga. Satisfaits de leur expérience, ils ont ensuite enchaîné les voyages proposés par notre filiale : l’Afrique australe, la Birmanie, le Cambodge et le Vietnam au fil du Mékong…


La découverte du Pérou constitue leur dernière expérience qu'ils ont accepté de partager avec nous. Partis en juin dernier, ils en sont revenus enchantés.

 


"Pour nous, c'est le voyage parfait", assurent-ils. C'était la deuxième fois qu’ils visitaient la vallée des Incas.

Cette fois, leur satisfaction a été totale. Tant sur le plan de l'accueil, de l'accompagnement que sur celui des prestations hôtelières à bord du bateau en Amazonie et dans les hôtels de la région de Cusco.


Le voyage a commencé à Lima, 7 jours de croisière en Amazonie suivis d’un séjour de 5 jours dans la Vallée des Incas. M. et Mme Rémy ont opté pour la découverte intégrale du Pérou avec l’extension de 3 jours au lac Titicaca qui leur a fait partager le quotidien des Indiens Uros.


Un tour panoramique de la capitale péruvienne située au bord du Pacifique et les voici à bord de l'avion qui les dépose à Iquitos. Leur bateau 5 ancres les attend : un superbe hôtel flottant qui peut accueillir une quarantaine de passagers. Il est largement vitré et donne l'impression de vivre au coeur de la nature. Et ce sera le cas.

Six jours durant, ils glisseront à bord de petits canots, accompagnés de rangers, sur des bras d'eau noyés dans l'envoûtante forêt amazonienne. "Magique", nous dit Catherine Rémy.


Un bain au milieu des dauphins roses


"Nous sommes allés à la pêche au piranha à la tombée de la nuit", raconte Catherine Rémy encore sous le charme de cette expérience unique. "Dans le faisceau de sa lampe torche, le ranger voit un petit caïman. Il s'approche et nous montre sa découverte. Ça fait un drôle d’effet."


Même s'il faut batailler un peu avec les moustiques, la balade entre des arbres pour certains de taille surdimen sionnée, dans un univers peuplé d’oiseaux, de serpents et de singes vaut le voyage.


Celui-ci s'est déroulé dans des conditions que M. et Mme Rémy considèrent comme idéales. "Nous n'étions que 24 passagers répartis sur deux embarcations lors de nos excursions." Chaque jour leur réservait de nou velles surprises. Mme Rémy s'est baignée dans les eaux noires de l’Amazone, au milieu des dauphins roses.


M. Rémy, lui, évoque la dégustation du pisco, un alcool blanc typique du Pérou qui entrait chaque soir dans un nouveau un nouveau cocktail préparé par le barman. Le couple souligne la finesse des mets et de leur présentation. Sur une base continentale, étaient déclinées des spécialités locales "Une table gastronomique".


"Presque seuls au Machu Picchu"


Arrivés à Cusco, Catherine et Michel Rémy font d'autres découvertes sur les hauteurs andines, aux sources d'une "grande civilisation", sous la conduite de Joseph, un guide péruvien qui les a subjugués par sa connaissance parfaite de la culture française et inca.


Avec lui, ils se sont passionnés pour l'histoire de la vallée des Incas. Moins habituelle, la visite du site archéologique de Qenko et de l'impressionnante forteresse qui entourait Cusco les a particu lièrement marqués. Mais aussi les Salines de Maras avec leurs centaines de terrasses suspendues.


Au fil des paysages à couper le souffle, ils ont admiré, ici et là, le spectacle tranquille des femmes qui tricotent des laines de couleurs vives. Ils ont savouré la convivialité de cette population attachante. Michel Rémy a bien voulu goûté le cochon d’Inde rôti, plat de référence péruvien. Quant aux pâtisseries locales, elles ont fait l'unanimité à l'occasion d'un buffet servi chez l'habitant.


Mais le but ultime n'était-il pas d’arriver au Machu Picchu, l'impérial mont des Incas, qui émerge à 2430 m d'altitude dans un décor unique au monde ? Double satisfaction pour nos voyageurs :

"Nous sommes montés l’après-midi, lorsque tous les autres visiteurs le quittaient. Nous étions presque seuls à admirer cette merveille."


L'hôtel à Yucay leur laisse également un excellent souvenir. "Une très grande hacienda, magnifique avec ses bâtiments agrémentés de balcons en bois, son puits, sa cour intérieure, ses jardins… "


"De tous les voyages lointains que nous avons faits, le Pérou est celui qui nous a le plus marqués. Pas encore ternie par le tourisme de masse, la découverte de la vie de ces gens travailleurs et qui veulent s'en sortir, souriants et accueillants" a conquis le coeur de ce couple de voyageurs sensibles à la qualité des êtres et à la magie des lieux.


"CroisiEurope est dans l'air du temps, dans un apport personnalisé et familial", conclut Michel Rémy.

"Ce voyage, nous le referions et nous le recommandons. Avec un gros coup de coeur pour Cusco !" Et une mention spéciale pour Marc, l'accompagnateur de CroisiVoyages dont la prestation a été très appréciée.


 


Le Pérou en 2017 : l'altitude selon option


Le circuit-croisière au Pérou sera reconduit en 2017 en tenant compte des personnes susceptibles de souffrir de l’altitude dans la Vallée des Incas. Un programme de 12 jours proposera la découverte de Lima et des plus prestigieux sites archéologiques du nord du pays : Trujillo, Chiclayo et Tucumé. Le voyage se poursuivra ensuite par une croisière de 5 jours/4 nuits sur le fleuve Amazone et ses affluents sur un bateau 5 ancres. La vallée des Incas avec en point de mire le Machu Picchu, et le lac Titicaca feront l’objet d’une extension de 8 jours/7nuits. Nos agences sont à votre disposition pour vous renseigner sur le détail de ce voyage.

CroisiEurope utilise des cookies afin de vous permettre de profiter de services et offres adaptés à vos besoins. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus de détails, cliquez sur "En savoir plus".