Vous êtes en United States ? Visitez notre site français.
Publié le : 07/07/2017

Que faire à Lisbonne : le quartier de Belém


Notre croisière au départ de Séville touchant à son terme, il nous restait à visiter Lisbonne avant qu’elle ne s’achève. Si la « Lumineuse » recèle de bien des secrets, de recoins atypiques et d’un patrimoine formidable,  le quartier de Belém en est un condensé fantastique.

Belém est connu comme le lieu d'où sont partis nombre de grands explorateurs portugais pour leurs voyages à travers le monde. Vasco de Gama lui-même (qui donne aujourd'hui nom à l’un de nos bateaux !) débuta ici, sur les rives du Tage, son voyage vers les Indes en 1497. Ainsi, de nombreux sites et monuments rappellent ce passé glorieux.


La Tour de Belém


Sans doute le plus connu des monuments du quartier, la tour de Belém est devenu l’icône de toute la ville de Lisbonne. Initialement construite comme un phare fortifié pour veiller sur l’embouchure du fleuve, à seulement quelques kilomètres de là, la tour de Belém est aujourd’hui un monument inscrit au patrimoine mondiale de l’humanité par l’UNESCO et est tout à fait visitable.

C’est par cet édifice emblématique que nous débutâmes notre matinée de visite de Lisbonne. Face au fleuve, avec le pont du 25 avril au loin, la tour se tient avec fierté et veille sur sa cité.

Un temps-libre nous laissa toutes les occasions de contempler et de photographier le monument.



Le Monument des découvertes


Monument cette fois contemporain, le Padrão dos Descobrimentos (Monument des Découvreurs, en français) est une immense dalle verticale de 52 mètres de haut érigé en 1960 à l’occasion du 500ème anniversaire de la mort d’Henri le navigateur. Sculptée en forme de proue, la dalle fait figurer Henri le navigateur soutenu par tous les autres grands explorateurs, le regard vers le lointain, sous des voiles taillées dans la pierre.

Véritablement impressionnant, ce monument est à la hauteur des prouesses honorées. Le niveau de détail est tel que chacun des personnages figurés est facilement identifiable alors qu’ils forment désormais, et pour l’éternité, l’équipage d’un même navire.

À proximité du monument, une carte du monde en marbre blanc et rose a été reproduite sur le sol où figure le parcours des différentes expéditions portugaises.  



Le monastère des Hiéronymites


Enfin, pour achever notre matinée de visite à Lisbonne, nous nous tournâmes dos à la rive pour contempler le monastère des Hiéronymites. Long de plus de 300 mètres, le monastère et l’église forment un seul édifice de style manuélin. Aujourd’hui, le monastère abrite musées et expositions, tandis que l’église reste ouverte au public.

Comme à Evora, l’église rappelle l’océan avec des éléments sculptés comme les nœuds et cordages puisqu’ayant été bâtie, avec le monastère, sur l’ancien emplacement de la chapelle où le peuple de Lisbonne venait prier pour les navigateurs. Un immanquable à visiter lors d’un séjour à Lisbonne !


Découvrez les Croisières au Portugal


CroisiEurope utilise des cookies afin de vous permettre de profiter de services et offres adaptés à vos besoins. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus de détails, cliquez sur "En savoir plus".