Vous êtes en United States ? Visitez notre site français.
Publié le : 17/02/2017

Vagabondage en France au printemps [Partie I/II]


Pour beaucoup, le printemps est la plus belle des saisons. Au moment de se retirer, la froidure laisse la neige fondre et les rivières retrouver leurs cours, accueillant ainsi le retour fortuit des douces matinées, des senteurs par milliers et d’une nature vibrante et colorée.

Victor Hugo l'a déclamé dans les vers de son poème Printemps: «Voici le printemps ! Mars, avril au doux sourire, Mai fleuri, juin brûlant, tous les beaux mois amis !". Mais qui résiste à l'éveille de la nature après les longs mois d'hiver? Les oiseaux se remettent à chanter, les arbres se couvrent de bourgeons, l'air devient plus doux...

La saison de l’amour est avant tout la saison de la vie, celle qui retrouve ses marques et s’étend parmi les monts et les rivières sans porter attention aux frontières de la Terre. Et, si le Vieux Continent possède bien des richesses, ce sont ses disparités de culture comme de climat qui en font son intangible beauté.


Nous vous proposons alors de vous aventurer hors de chez vous pour arpenter des sentiers inconnus. Si toutes les saisons, tous les mois et tous les jours de chaque année offrent une myriade d’occasions de vivre le voyage d’une vie, il faut bien reconnaître que, comme disait Michel Bouthot, "le printemps s'annonce toujours rempli de promesses... sans jamais nous mentir, sans jamais défaillir".

Alors à nous de vous faire des promesses. Les promesses d’un voyage inédit dans des contrées fleuries et enchanteresses, une escapade inouïe au cœur de pays vibrant d’une culture et d’un art de vivre qui fait la beauté de notre civilisation.



Alors, en ce printemps, explorez la France et l’Europe.


Pourquoi ne pas commencer par la Seine ? Au départ de Paris, la ville Lumière, cité de l’amour et capitale de l’art et de la manière à la française. Embarquez sur l’un de nos navires qui vous porteront au rythme des eaux calmes de la Seine, fleuve mythique et essence de notre identité. Sans trop le remarquer tant le spectacle alentours aura accaparé votre attention, vous quitterez bientôt les quais et les giverny1.jpgponts de la capitale pour rapidement émerger dans le calme et la sérénité d’une toute autre région. Avec pour seule direction Honfleur et la Normandie, vous découvrirez les régions communément appelées « les jardins de Paris » au moment de leur floraison.


C’est ici que venaient, le temps d’un week-end, les bourgeois de la capitale afin de respirer, de profiter du plein air et de la nature environnante. Les amateurs d’arts, quant à eux, s’aventuraient le long de la Seine avec une bien autre idée, celle de retracer le parcours des plus grands peintres impressionnistes. Pour eux comme pour nous, un arrêt se doit d’être marqué à Giverny où se trouve la demeure de Claude Monet, figure de proue de l’impressionnisme. Les jardins que le célèbre artiste chérissait tant étaient pour lui une source constante et infinie d’inspiration, comme un véritable atelier à ciel ouvert. Il y passa la moitié de sa vie pour qu’aujourd’hui ses jardins impressionnent bien d’autres que lui.

Plus loin, vous atteindrez la Côte Fleurie au moment où celle-ci… fleurie. Vous verrez combien Deauville est aimée, autant par ses habitants que ses visiteurs. Votre voyage vous emmènera ensuite à Honfleur, l’une des plus belles villes de France. Aux vues de ce vieux bassin et auprès des navires anciens, on comprend en un instant pourquoi Baudelaire aura, tout sa vie, rêvé d’en faire son chez lui. 



>> Suite de l'article la semaine prochaine…

CroisiEurope utilise des cookies afin de vous permettre de profiter de services et offres adaptés à vos besoins. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus de détails, cliquez sur "En savoir plus".