Vous êtes en United States ? Visitez notre site français.
Publié le : 16/04/2015

Voyage en Asie du Sud-Est : au fil du Mékong [4/4]


Découvrez la croisière sur le Mékong, destination exceptionnelle, à travers le récit des équipes CroisiEurope, qui ont conçu ce périple et qui aura permis de mesurer toute la splendeur de ce voyage.


 Et nous voici au Vietnam ! Le delta du Mékong qui compte 15 millions d’habitants grouille d’activité : au pied des rives sablonneuses, les enfants batifolent dans l’eau et lancent des “hello” joyeux aux croisiéristes tandis que leurs parents jettent leurs filets à la volée, à la recherche du dîner du soir ; les femmes coiffées de leurs chapeaux coniques travaillent dans les rizières verdoyantes, tandis que les bœufs retournent la terre fertile avec des herses de conception artisanale ; les petits piments doux d’un rouge éclatant sèchent au soleil étalés sur des linges étendus à même le sol… Du côté de My Tho, une ferme dédiée à l’apiculture nous offre à la dégustation thé, miel et fruits exotiques.


C’est le très pittoresque canal Chao Gao qui mène à Saigon. Le RV Indochine est l’un des rares bateaux à pouvoir l’emprunter en raison de sa taille modeste, et ce pour le plus grand bonheur des passagers. Hô-Chi-Minh Ville qui s’appelait Saigon jusqu’en 1975 et toujours nommée ainsi par les Vietnamiens constitue la dernière étape de cette croisière. Cette ville construite par les Français en 1859 n’était, à l’origine, qu’un village de pêcheurs khmers. Elle compte aujourd’hui 9 millions d’habitants et constitue le poumon économique du pays.


Une passagère raconte : “Vous êtes saisis par l’atmosphère trépidante de la ville”. “Sur le marché chinois de Cholon, tous les sens sont en éveil. Il faut se faufiler, éviter les charriots de bois traînés par des livreurs énergiques payés à la course, progresser dans ce dédale étroit de marchandises abondantes, entre fruits et légumes, épices, et prestigieux nids d’hirondelles, qui se dégustent ici. Les petits “restaurants de poussière” proposent le plat national appelé “pho”, soupe goûteuse et parfumée, qui mijote dans de grandes marmites posées sur des braseros à même le sol”.


La France a laissé son empreinte à Saigon : la charpente métallique de la poste centrale a été conçue par Gustave Eiffel en 1891 ; les vitraux de la cathédrale Notre Dame de Saigon sont quant-à-eux issus de l’école de Chartres ! Il n’en est cependant pas moins difficile de rentrer à Paris, après cette magnifique croisière en Asie du Sud-Est !

CroisiEurope utilise des cookies afin de vous permettre de profiter de services et offres adaptés à vos besoins. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour plus de détails, cliquez sur "En savoir plus".